absolinux

Aller à la page : précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 suivante



Xorg poursuit son chemin
posté par Texou     le  08-03-2010  à  21:48
Xorg connaît en ce moment des évolutions intéressantes pour les utilisateurs adeptes du graphique. Une actualité riche et récente a marqué le projet.

Par exemple, Xorg supporte actuellement les ordinateurs portables à plusieurs processeurs graphiques. Grâce au pilote vgaswitcheroo, GNU/Linux supporte aujourd'hui les fonctionnalités avancées de telles configurations comme la suspension ou la coupure du processus graphique inutilisé, la gestion des processeurs graphiques Intel et ATI. Il est intégré à GDM, l'outil graphique pour se connecter au système. Par contre, pour changer de processeur, un redémarrage de X est nécessaire. Ubuntu et Fedora prévoient une intégration prochaine du pilote.

Le pilote Radeon évolue lui aussi. Son avenir pourrait consister dans un support de la gestion de KMS pour les cartes Radeon HD5xxx, du changement de mode en espace utilisateur, gestion 3D, contrôle notamment du contraste et de la luminosité avec le TexturedVideo qui permet aux applications utilisant la sortie Xv d'utiliser le processeur graphique. La configuration en double-écrans indépendants serait améliorée.

D'autres évolutions sont annoncées par les constructeurs. La plus concrète est celle du pilote Nouveau pour NVidia, qui casse l'interface avec le pilote de Xorg.

Niveau programmation, on notera la sortie de la bibliothèque Cluster qui vient compléter Qt et GTK+. Elle permet de créer des interfaces graphiques plus riches. Elle ne fournit aucun widgets prédéfini mais seulement les bases de la création d'une boîte à outils de plus haut niveau. La lecture de médias passe par Gstreamer pour la lecture des médias. Une interface graphique de programmation est disponible pour des langages comme C++, Ruby, C#,C, Perl ou Python.

Le graphique progresse donc. Bien que des progrès restent à faire, on observe que de plus en plus de constructeurs s'impliquent dans la problématique Linux. Cluster est ainsi soutenue par un d'entre eux. De bonnes perspectives sont donc à envisager.


LFS se met à jour
posté par Texou     le  01-03-2010  à  23:15
Le site LFS francophone vient d'annoncer, moins d'une heure après les anglophones, la sortie de la traduction du livre Linux From Scratch. Les anglais et les français arrivent décidément toujours à travailler dans une harmonie remarquable.

Au menu de cette nouvelle version, une clarification de certaines explications, notamment concernant les architectures que permet de construire LFS et dans quelles conditions. Des améliorations ont aussi été apportées concernant les dépendances des paquets et leur présentation, les auteurs n'hésitant plus à mentionner dans l'annexe qui y est consacrée les dépendances externes au livre et facultatives.

Enfin, on notera le caractère très récent des versions de paquets utilisés. Par exemple, le noyau 2.6.62.8 est utilisé, on pouvait difficilement rêver mieux pour une version stable.

Ce livre s'annonce donc une belle réalisation. Sans énorme originalité il améliore et actualise l'existant de façon intéressante. Nous regretterons toujours l'absence de toute explication de la construction d'un système multilib 32 et 64 bits, alors que cela aiderait bien des utilisateurs. Pour l'heure ils doivent se tourner vers cross Linux From Scratch, heureusement traduit mais pas totalement concernant multilib. Du travail reste à accomplir. Mais la vitalité du projet reste prometteuse.


Le libre, aide au développement?
posté par Texou     le  28-02-2010  à  01:19
La question de la gratuité, qui n'est qu'un élément du logiciel libre, permet parfois de le justifier auprès de certaines personnes et d'en accentuer la portée. Il pourrait par exemple aider les pays pauvres, dont la population voire la puissance publique n'a pas les moyens nécessaires pour acheter les licences des logiciels.

Le Nicaragua, deuxième pays le plus pauvre d'Amérique Latine, vient d'y recourir pour son secteur agricole. Il cherchait en effet à concevoir un système de partage des données agricoles: ce système est aujourd'hui l'un des meilleurs du continent.

La population est mise à présent en mesure de connaître le cours des denrées sur le marché où elles sont vendues. Le système visait une échelle d'abord régionale.

Le système utilisé est ALBAstryde. Il utilise Django et un client appelé jQuery. Il répond aux besoins du pays en mettant à la disposition de la population une variété importante d'informations. Libre, il leur permet de développer une activité plus efficace à un coût amoindri par les techniques de développement, relayées notamment par une ONG.

C'est donc une belle aventure à laquelle participe le logiciel libre. Il représente un modèle ici d'aide au développement et on peut se demandep si le système ne pourrait pas s'étendre à d'autres pays sous-développés, comme en Afrique par exemple. Le projet pourrait aussi en inspirer d'autres.


Sortie de Linux 2.6.33
posté par Texou     le  25-02-2010  à  22:09
Linus Torvalds vient d'annoncer la sortie de la branche 2.6.33 de son noyau. Il inclut un grand nombre de nouveautés importantes.

Parmi celles-ci, nous relèverons l'introduction d'un équivalent au système RAID 1, appelé le "stockage DRBD. De même, des améliorations sont introduites en matière de sécurité comme le transfert TCP par cookie, qui permet au serveur, lorsqu'il reçoit une demande de connexion, de récupérer un cookie crypté du client, de renvoyer une clé secrète (cookie) puis de fermer le port en attendant le renvoi du client de la finalisation de la demande de connexion, identifiée par ces deux éléments cryptés (les cookies). Jusqu'ici, la clé était envoyée et le port restait ouvert, ce qui le rendait vulnérable à des attaques.
Une fonction de compactage mémoire a également été ajoutée, permettant de donner une mémoire virtuelle aux machines à faible puissance.
Un contrôleur d'entrée/sortie en mode hloc a été ajouté. Ce type de contrôleur permet d'optimiser la charge du processeur en fixant un poids alloué à chaque groupe de processus en entrée/sortie. La fonction Snapshot a été améliorée pour permettre une restauration plus facile sur un même périphérique, ce qui rend plus agréable l'utilisation du gestionnaire LVM. Le système de fichiers Reiserfs a été libéré d'un verrou global du noyau: le BKL. Quant à l'Ext4, une fonction a été ajoutée au noyau pour permettre à l'utilisateur de monter les systèmes de fichiers Ext2 et Ext3 sans que ces modules ne soient installçs, compilés ou chargés, mais en utilisant directement le code de l'Ext4. Le système de fichiers NILFS a été optimisé: il écrit en flux comme dans des logs, de façon à présent plus optimale (notamment pour supprimer de gros fichiers).

KVM a lui aussi été amélioré avec cette version, en particulier s'agissant de sa vitesse d'émulation d'une machine virtuelle.

Perf counters, une fonction permettant le traçage dynamique des allocations mémoires du noyau, a été améliorée et elle est désormais compatible avec les architectures ARM, ia64 et Alpha. Des pilotes pour des processeurs Sparc et PowerPC ont été aussi intégrés ou améliorés. Linux supporte à présent le processeur des consoles de jeu Nintendo Gamecube et Wii.

À l'inverse, les pilotes pour l'Android ont été retirés. Les développeurs du noyau ont en effet estimé que le code devait être amélioré, en particulier une fonction qui empêche le système de se mettre en mode économie d'énergie. S'en suit un débat assez dur entre Google et les développeurs de Linux.

Niveau pilotes, des améliorations sont à noter. Le pilote Nouveau, libre et visant à gérer les cartes graphiques NVidia, a été intégré. Il permet un support du double-écran, l'accélération graphique... et remplace l'ancien pilote nv. Les cartes GeForce 6 et 7 sont donc supportées par ce nouveau pilote libre. Il dépend du module KMS et non plus de DRM pour l'accélération graphique. Le support 3D est encore à l'étude. De même, un support basique pour la fonction HDMI des cartes Nvidia R600 a été ajouté.

Cette mise à jour est l'antichambre de la future version stable. Elle offre déjà des fonctionnalités de sécurisation, d'optimisation très utiles à court terme. Le support de Nvidia par un pilote libre est aussi une bonne nouvelle. Cette version est enfin une nouvelle illustration des débats entre développeurs autour des approches de développement des noyaux, qu'il s'agisse de Doogle, Linux ou Microsoft. Elle témoigne de la progression des idées et de leur évolution.


Un moteur de recherche libre
posté par Texou     le  24-02-2010  à  23:47
Saviez-vous que le libre avait son moteur de recherche? Il s'appelle solr et fait partie du projet Apache. Sa version 1.4 est sortie fin 2009.

Cette nouvelle version apporte de nouvelles fonctionnalités intéressantes à cet outil :

- la possibilité d'indexer des documents externes (Word, Excel...)
- le clustering dynamique des résultats de recherche...

Par ailleurs, de multiples améliorations ont été apportées ainsi que la correction de certains bogues.

Bref, sans atteindre les performances de Google, ce moteur de recherche libre est promis à un bel avenir. Il existe déjà dans plusieurs langues et pour plusieurs langages. Restent des bogues à corriger, des améliorations à apporter, mais les débuts sont prometteurs. Projet donc intéressant à découvrir et, qui sait, à intégrer sur des sites Internet.


Sortie d'OpenOffice 3.2
posté par Texou     le  16-02-2010  à  00:57
Après 10 ans d'existence dans le monde du libre, OpenOffice fête son anniversaire par une nouvelle version. Elle a été rendue publique le 11 février.

Cette version est annoncée comme la dernière avant un changement d'interface majeur qui aura lieu probablement pendant l'été. C'est la première version depuis qu'Oracle a repris le projet. Ses principales améliorations sont sa vitesse de travail (le temps de démarrage du traitement de texte et du tableur ont été réduits de 46%), ses nouvelles fonctionnalités et l'amélioration de celles déjà disponibles.

C'est ainsi que les polices OpenType basées sur Postscript, ainsi que la technologie de police Graphite utilisée dans certaines langues utilisant un alphabet non roman sont à présent prises en compte. Impress et Draw prennent mieux en charge les commentaires, ce qui aide pour le travail en groupe. L'assistant de création de diagrammes inclut la création de ceux à bulles. La prise en charge des formats de fichiers propriétaires est améliorée.

Cette version apparaît donc comme une transition, 6 mois après la dernière stable, avant une véritable rénovation du logiciel. Elle offre aux utilisateurs des progrès appréciables sans bousculer encore leurs repères. L'avenir nous dira comment évoluera ce projet, qui prend un nouveau tournant du fait de sa popularité toujours croissante.


Symbian opensource pour nos gsm
posté par patinux     le  06-02-2010  à  13:56
Une nouvelle plutôt agréable pour les geeks comme nous vient de tomber.

La Fondation Symbian annonce la mise à disposition du code source de l'OS mobile passé en open source. Comme le rappelle ce lien,
http://www.itespresso.fr/os-mobile-symbian-exploite-en-open-source-integralement-33515.html, cette nouvelle a une portée d'autant plus importante que Symbian est le système embarqué le plus répandu, 330 millions de personnes l'utilisent. Sa communautarisation permettra de développer de nouvelles applications, ce qui est intéressant dans le contexte du succès de l'Iphone et Android. Un nouvel acteur intervient donc en matière de plateforme d'applications, s'inscrivant dans le débat logiciel libre et propriétaire.

bonne découverte.


Debian se met à jour
posté par Texou     le  30-01-2010  à  20:44
Debian vient d'annoncer la mise à jour de sa version stable. Cette mise à jour propose des correctifs de sécurité ainsi que le débogage de problèmes apparus comme importants. La lenny est donc à présent la numéro 5.0.4.

Espérons qu'elle corrige la faille de sécurité du noyau découverte fin 2009, qui ne semblait pas l'être jusqu'ici. C'est probable puisque le paquet du noyau a été mis à jour. D'autres paquets importants ont suivi, parmi lesquels nous noterons gnome-system-tools, totem (pour lire les dvd), texlive (pour générer des documents à partir d'un source latex), et surtout l'installeur qui gère mieux les anciennes versions.

C'est en tout cas de bonne augure s'agissant du respect par Debian d'un calendrier indicatif présenté au dernier trimestre 2009, selon lequel une prochaine version, succédant à lenny, serait imaginable vers le printemps. En attendant, la stable évolue donc, on peut s'en réjouir.

N'hésitez pas à réagir sur les correctifs qu'apporte cette nouvelle mise à jour.


Décès d'un de nos membres
posté par Texou     le  23-01-2010  à  23:29
La nouvelle vient de tomber. Nous sommes très tristes de devoir annoncer le décès d'un de nos membres que l'on voyait régulièrement sur notre canal irc. alex206 a en effet été victime hier d'un accident de la route dans le 69 (Rhônes). À seulement 27 ans, il était l'administrateur de generation-debian et du projet sidux.

absolinux souhaite donc adresser toutes ses condoléances à ses proches et exprimer son regret de cette triste nouvelle.


Richard Stallman a sa biographie en français
posté par Texou     le  22-01-2010  à  22:59
Qui dans le monde du libre ne connaît pas Richard Stallman? C'est l'icône du logiciel libre, en particulier par son rôle crucial dans la création de la GNU GPL. Ses interventions publiques constituent toujours un événement, notamment grâce à l'extravagance et à l'humour de ce personnage hors du commun.

Sam Williams, journaliste américain, avait en 2002 rédigé une biographie sur Stallman en anglais. Ce livre vient d'être traduit par Christophe Masutti, qui a impliqué dans ce projet Framasoft. En français, ce livre s'intitule Richard Stallman et la révolution du logiciel libre, une biographie autorisée.

Pourquoi ce titre? Parce que son contenu est peut-être autant original que son objet. En effet, le terme "autorisé" renvoie au fait que Stallman, outre l'autorisation accordée, a relu et annoté l'ouvrage, voire même en a modifié des passages. Il a en effet modifié des inexactitudes du livre original et amélioré l'ensemble par son goût de la précision, alors qu'il s'était toujours refusé de cautionner l'ouvrage de Williams. Cette intervention donne une nouvelle dimension à l'oeuvre. Ensuite, les éditions Eyrolles qui publient le livre ont effectué une expérience très intéressante: connus pour leurs publications dans l'informatique et autour du logiciel libre (collection Accès Libre), ils ont décidé de sortir le livre sous la GPL, représentant pour eux une innovation commerciale sensationnelle. Ses sources, mais également plusieurs formats, sont téléchargeables librement par tous sur http://www.framabook.org/stallman.html.

Ce document est donc tout à fait original dans sa forme, son objet, son modèle économique. Nous vous invitons à découvrir son histoire sur http://www.framablog.org/index.php/post/2010/01/19/richard-stallman-et-la-revolution-du-logiciel-libre, elle est tout autant excitante que l'ouvrage. Il constitue un des seuls écrits sur Stallman en France et en français. C'est donc un collector à ne manquer sous aucun prétexte pour les grands amateurs du logiciel libre.

Pour la petite histoire, cette version corrigée devrait être publiée prochainement en anglais aux États-Unis, ce qui renforce le côté magique de l'histoire. Bravo à Frambook, Eyrolles, Stallman et tous les contributeurs.


Aller à la page : précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 suivante